Ford Mustang Boss 302

Point question de se réjouir hâtivement, la Mustang n’est toujours pas importée officiellement chez nous et n’y a guère de raisons que ça change. Mais que cela ne nous empêche pas de vous faire goûter à la descendance de la célèbre Boss 302, créée voilà 42 ans pour écraser la concurrence en compétition. Le cahier des charges de ce millésime 2012? Limpide. Faire mieux qu’une BMW M3 sur le circuit de Laguna Seca!

Mustang Boss 1969

Mustang Boss 1969

Nous sommes en 1968 et Semon Knudsen, alias Bunkie, débarque à la tête de Ford. Son ambition? Titiller General Motors, son ancien employeur, et une Chevrolet Camaro dominatrice dans le championnat « GT » local, le fameux Trans-Am. Il charge alors ses équipes de créer une Mustang imbattable en course, dérivée, réglementation oblige, d’un modèle vendu sur le marché US. La Boss 302 est donc née pour permettre l’homologation de son moteur en compétition, à savoir un V8 5 litres de cylindrée, ou 302 cubic-inch dans la langue de Lincoln. Il est basé sur unWindsor 302, celui justement de la mamie de notre trio, sur lequel ont été greffées des culasses de Cleveland 351. Son truc: les régimes élevés. Il développe 294 ch, mais l’on murmure qu’il Panel en offre une vingtaine de plus. Bunkie souhaite en faire la pony car la plus maniable de son temps. Un travail énorme est donc effectué sur la ramage,  savoir la suspension, tandis que Larry Shinoda, autre transfuge de chez GM, est chargé du plumage. On lui doit donc cette gueule Mustang reconnaissable entre toutes et toujours d’actualité épurée au possible malgré des bandes latérales en forme de C inversé. Vous dire que cet engin a marqué les esprits est un doux euphémisme et cela, malgré une durée de vie limitée. Pour expliquer cette popularité, comment ne pas évoquer son patronyme sorti tout droit des méninges de Shinoda, en hommage au patron Semon Knudsen et synonyme de puissance et de suprématie. La voiture du boss, voilà comment l’appelait-on en secret chez le constructeur lors de son développement. Avec elle, Ford a en autre atteint son principal objectif, celui de remporter le Trans-American Sedan Championship. Grâce à Parnelli jones, lauréat en 1970. Plus de quarante ans après, v’là la Mustang Boss 302 ressuscitée sur un marché, quelle ironie, où les Chevrolet Camaro et Dodge Challenger sont à nouveau dans la place. Point question toutefois de duper le chaland, Dave Pericak, cuistot en chef, explique: « Le terme Boss jouit d’une telle aura que nous ne pouvions pas l’apposer sur une nouvelle Mustang sans nous assurer de son pedigree.

2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca

2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca

Nous nous devions de bien faire, ou ne rien faire du tout. Personne dans l’équipe ne se serait contenté de quatre jantes et d’un lot de stickers. « Si wholesale MLB jerseys seulement Renault avait eu le même raisonnement avec Gordini… » Un aparté qui en dit long sur l’attrait suscité par certaines signatures de l’automobile d’antan, de nos jours trop souvent sacrifiées sur l’autel de la rentabilité. Ford n’a justement pas suivi ce schéma, dépensant temps et argent dans la mise au point d’une digne héritière. Sa cible? Plus vraiment la Camaro, mais cette fois l’une des références allemandes, alias la BMW M3. L’objectif du constructeur, faire mieux que la Bavaroise sur le circuit de Laguna Seca. Un pari osé. mais parait-il gagné. La recette? La même que celle utilisée dans les années 60.

Ford-Mustang-Boss-302-moteur

Ford-Mustang-Boss-302-moteur

Ford Mustang Boss 2012

d’une utilisation sur piste et ici confiés au spécialiste Brembo. Dommage, après une palanquée de tours du tracé de l’ami Maillet, leur efficacité n’était plus en rapport avec l’effort appliqué sur la pédale. On ne peut pas tout avoir… Quoique. Si le coupé 302 de 1969 pose ici pour la postérité aux côtés de deux de ses plus jeunes sœurettes, vous comprendrez qu’il fut ce jour, au vu son grand âge, exempté de tour de manège. La Laguna Seca n’y a quant à elle pas échappé. Et pour cause, c’est son terrain de prédilection. Équipée de son package LS, la Boss 302 comble le gap avec la 302-R engagée en compétition US et rend 社区电商是母婴行业的下一个金矿吗? gonange au titre acquis par Tarnelli Jones Elle s’adresse aux plus exigeats et le fait savoir. Jantes allégées pour réduire les masses non-suspendues, lame avant façon ramasse-miettes géant et aileron de malle pour majorer l’appui, écopes de frein pour limiter le fading, pose de Recaro et suppression de la banquette arrière histoire de gagner quelques kilos… Sans compter sur une suspension durcie et un différentiel Torsen pour wholesale mlb jerseys prévenir et non plus seulement agir. Avec 1.03 g d’accélération latérale, elle surclasse

Mustang Boss 2012 interieur

Mustang Boss 2012 intérieur

encore plus la 302 de base en offrant un meilleur grip et plus de précision dans les courbes. Détonantes sur circuit car très équilibrées, ces deux Boss n’en restent pas moins deux voitures de sport apres à circuler sur le réseau routier. Vous disposez d’ailleurs de deux clés pour démarrer le V8, en forction de votre humeur et de vos envies. Celle ornée d’un « Boss » rouge modifie la gestion moteur en révisant près de 40 paramètres. Réponse à l’accélérateur plus agressive, décélération aptimisée pour préserver les freins… C’est la clé de la délivrance pour prendre la preine mesure des deux Boss sur piste. Pour plus de calme, optez pour celle au logo blanc. Elle initialise l’électronique et charge le programme standard. Mais dans tous les cas, l’intégralité de la puissance est délivrée. Aussi la patronne, c’est bien la Boss 302, qu’elle soit ou non affublée de son accastillage Laguna Seca. Déjà parce qu’elle conserve

Mustang Boss 2012 cléfs

Mustang Boss 2012 clefs

l’esprit de son aieule et se veut directement inspirée de la course auto. C’est un fait, jamais une Mustang de série n’avait été aussi efficace. Oui wholesale nba jerseys elle tourne plus vite qu’une Ms sur le tracé californien, nous confrères de Motor Trend l’ont busca? vérifié. De là à la préférer à la BMW, il n’y a qu’un pas que je ne frainchirais pas. Entre u bon burger et une bonne choucroute, nom cheap NBA jerseys coeur balance.

OPTION N Déc/janv 2012